26 février 2016

Du national au local

Le CLAS propose un accompagnement aux enfants/jeunes et à leurs familles en dehors des temps scolaires dans le cadre d’ateliers éducatifs culturels et/ou d’aide au travail scolaire, menés en partenariat avec les établissements scolaires et en lien avec les familles. Il consiste à « offrir aux parents et à l’enfant l’appui et les ressources dont il a besoin pour réussir à l’école, appui qu’il ne trouve pas toujours dans son environnement familial et social ». Cet accompagnement est assuré par des professionnels ou bénévoles formés.

 

Quelques dates-clé :

1996 Les Contrats Locaux d’Accompagnement à la Scolarité (CLAS) sont créés à l’intention des élèves de l’école, du collège et du lycée, des Zones d’Éducation Prioritaire et des Zones d’Urbanisation Sensibles uniquement.

1999 Les CLAS sont étendus à l’ensemble du territoire.

2000 Les Aides Educatives PériScolaires, les Réseaux Solidarité Ecole et les CLAS sont fondus dans un seul dispositif qui garde le nom de Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité.

2001 La Charte nationale de l’accompagnement à la scolarité est signéeLe public concerné est celui des jeunes de 6 à 16 ans. L’objectif est de réconcilier l’élève avec l’école, de renforcer ses repères, de faciliter son accès à la culture.

2008 Généralisation par l’Éducation Nationale de l’accompagnement éducatif sur les collèges et sur les écoles primaires de l’éducation prioritaire.

2012 Circulaire regroupant tous les dispositifs de soutien à la parentalité

2015 Accompagnement éducatif réservé aux établissements scolaires du Réseau Éducation Prioritaire.

 

Organisation départementale

1999 Création d’un poste de chargé de mission du réseau appui parents (RAP) et d’une mission départementale de coordination des CLAS.

2007 Le Comité Départemental d’Accompagnement à la Parentalité (CDAP) regroupe les dispositifs Réseau Appui Parents (RAP) 64, Points Info Familles (PIF), Lieux d’Accueil Enfants/Parents (LAEP), les Contrat Locaux d’Accompagnement à la Scolarité (CLAS), la médiation familiale et les espaces rencontres.

Depuis 2007, la Fédération des centres sociaux 64 porte la mission départementale d’animation et de suivi des structures labellisées CLAS.

La coordinatrice CLAS départementale est chargée d’animer le réseau des structures CLAS et de suivre les actions dans le respect de la charte nationale de l’accompagnement à la scolarité de 2001.

3 axes principaux : Animer, accompagner et promouvoir

ANIMER

  • Des rencontres de coordonnateurs, d’équipe, sur site ou inter-sites
  • Une journée annuelle départementale regroupant toutes les structures en novembre : échange, réflexion, témoignages
  • Des temps de formation, d’échange de pratique pour les équipes (coordonnateurs, bénévoles et animateurs)

ACCOMPAGNER

  • Accompagnement technique dans la mise en place d’une nouvelle action, dans l’évaluation, dans la réflexion sur l’évolution des pratiques
  • Soutien des structures dans leur relation aux écoles, aux familles en lien avec le RAP 64 et les divers partenaires œuvrant sur un territoire pour la réussite des enfants

COMMUNIQUER, PROMOUVOIR

  • Actualiser le site internet et réaliser une veille éducative
  • Des rencontres avec les inspecteurs de circonscription (Éducation Nationale), l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation, l’Institut du Travail Social…
  • Réaliser des outils de communication : plaquette départementale, annuaire décrivant toutes les actions du département

 

Depuis mars 2014, la Commission Départementale des Services aux Familles (CDSF) se substitue à la Commission Départementale d’Accueil du Jeune Enfant (CDAJE) et au Comité Départemental d’Accompagnement à la Parentalité (CDAP).

Le Schéma Départemental des Services aux Familles est signé en 2014 pour répondre aux attentes des familles et aux demandes des pouvoirs publics.

Pour plus d’information, consulter le Schéma Départemental des Services aux Familles.

 

Aller à la barre d’outils