3 avril 2016

Fonctionnement d’un CLAS

Engagement du parent

C’est le parent qui inscrit son enfant, sur conseil de l’enseignant, d’un travailleur social ou d’un autre parent. Cette rencontre est l’occasion de préciser les attentes de la famille, d’expliquer le rôle de l’équipe qui va accompagner le jeune et de définir ensemble l’engagement de chacun. A ce rendez-vous est expliqué au parent qu’en venant chercher son enfant en fin de séance, il peut échanger avec l’animateur ou le bénévole qui s’occupe de l’enfant.

Le parent est invité en fin de période ou trimestre à venir rencontrer le coordonnateur pour un bilan individuel et/ou collectif où les réalisations des jeunes sont présentées. Parfois, il peut y avoir un intervenant extérieur.

Enfin, le parent peut être amené à participer à des ateliers partagés, des sorties culturelles et à des événements festifs de l’association. Il peut d’ailleurs être bénévole et s’impliquer dans l’organisation des manifestations de l’association.

Descriptif

Les enfants/jeunes sont accueillis le soir après l’école par petits groupes encadrés par des animateurs (salariés et bénévoles). Il s’agit de créer les conditions favorables au développement et à l’épanouissement de l’enfant ou du jeune en confortant les relations parents/ enfants et famille/ école.

Généralement, la séance est répartie en 3 temps :

Temps récréatif : c’est l’heure du goûter, de la discussion
Temps studieux : aide méthodologique (organiser son travail, lire correctement une consigne, trouver dans le cours les informations nécessaires à la résolution de l’exercice demandé…)
Temps créatif : ateliers culturels, artistiques qui permettent à l’enfant d’expérimenter, de développer son envie d’apprendre, sa confiance en soi et de révéler ses savoirs faire. Ces ateliers peuvent être ponctuels, notamment avec les collégiens

Relation avec les établissements scolaires

Le coordonnateur CLAS présente l’action auprès des équipes enseignantes en début d’année. Il participe à la réunion de rentrée avec les parents pour présenter le dispositif.
La structure envoie la liste des jeunes inscrits à l’établissement, une fois l’inscription réalisée. Ensuite, une fiche de liaison ou un cahier numérique permet de s’échanger des informations. Des temps de suivi et de bilan sont programmés, à raison d’une fois par trimestre. Au collège, une rencontre avant chaque conseil de classe avec le professeur principal ou le CPE est souhaitable.

 


 

La CAF zoome sur les CLAS

Voici ce qu’on peut trouver sur la revue « Vie de familles ».

Un film  de 10 minutes au propos universel et sensible qui illustre l’esprit de l’accompagnement à la scolarité.
Ce film est également disponible en arabe, espagnol, langue des signes française et en version sous-titrée.

Film produit en mai 2015 par la Caf des Deux-Sèvres avec l’appui de ses partenaires du Comité d’Animation Départemental Enfance Famille.
Réalisation : La boîte à films.

CLAS : des contrats pour encourager la réussite scolaire

Pour s’épanouir à l’école, certains élèves ont besoin de ressources qu’ils ne trouvent pas toujours dans leurs familles.
Les contrats locaux d’accompagnement à la scolarité (Clas) regroupent les actions destinées à les épauler dans leur parcours scolaire.
Jusqu’alors dispersées, les initiatives d’accompagnement à la scolarité sont réunies depuis 2000 au sein des Clas.
Présents sur l’ensemble du territoire français, en particulier dans les zones aux besoins importants, ces dispositifs contribuent
à réduire les inégalités et l’échec scolaire.
Les Clas s’adressent aux élèves scolarisés du CP à la Terminale ainsi qu’à leurs parents pour leur apporter les outils nécessaires
pour soutenir et accompagner leur enfant dans sa scolarité.
Leurs actions ne se limitent pas à l’aide aux devoirs. Elles sont essentiellement basées sur une relation positive avec l’enfant, nécessaire pour éveiller son intérêt, susciter sa curiosité, lui faire reprendre confiance en ses capacités, acquérir des méthodes et l’aider dans l’organisation de son travail scolaire.
Les activités ont lieu en dehors des temps de l’école. 
Concrètement, les Clas peuvent :
  • Proposer un temps et un lieu où l’enfant trouve l’appui d’un adulte qui le valorise,
    l’aide à découvrir ses potentialités tout en établissant une relation de confiance avec lui.
  • Apporter des moyens matériels et documentaires permettant à l’enfant de pouvoir trouver
    les informations qui lui sont nécessaires pour comprendre, assimiler ou développer l’enseignement reçu à l’école.
  • Élargir ses centres d’intérêts et lui permettre une ouverture vers d’autres ressources culturelles (en organisant des
    sorties aux musées, à la vidéothèque, bibliothèque, au théâtre, en facilitant l’accès à l’informatique, à Internet, au multimédia).
  • développer sa concentration, son écoute, son organisation, sa capacité à travailler en équipe par la pratique d’activités
    d’expression (marionnettes, théâtre,…) et manuelles.
  • Comprendre l’importance des règles et d’être capable de les respecter par la pratique de jeux divers.
  • Donner la possibilité aux parents d’accompagner leur enfant grâce à une meilleure compréhension du milieu.
A noter : soutenus par les pouvoirs publics, les Clas doivent répondre aux critères d’une Charte nationale, ainsi qu’avoir un caractère gratuit et laïc.
 

 

Vie de famille, l’émission/

http://viesdefamille.streamlike.com/media.php?p=vies-de-famille-ndegre2

Comment réagir quand mon enfant rencontre des difficultés ?
Comment l’accompagner dans son épanouissement personnel ?
Vers qui se tourner pour être soutenu, notamment en cas de problèmes liés à la scolarité ?
Chaque trimestre, Vies de famille, le magazine des Caf, vous propose de décrypter un sujet dans son émission au format télé.
 
 
Aller à la barre d’outils